Ite missa est

Une campagne législative, c’est énormément de travail, d’échanges, de confrontation d’idées et de projets. En revanche, une campagne législative n’a jamais été un concours de popularité, ni une course d’endurance : ce n’est pas un maillot jaune qu’on y gagne, une piñata qu’on éclate ou une couronne de lauriers qu’on se place sur la tête.

L’issue d’une campagne législative c’est la désignation du titulaire d’un siège à l’Assemblée Nationale.

Pendant cette campagne, notre équipe a échangé plusieurs milliers de  messages, nous avons alimenté notre site de campagne de plus de soixante articles sous diverses rubriques, nous avons participé à de nombreuses rencontres en face à face et tissé un réseau d’échange privé et public.

Je souhaite bonne chance et une excellente mandature au futur élu, quel qu’il soit. Notons que cette campagne aura eu deux gagnants : l’élu, mais surtout une communauté virtuelle qui s’est bâtie pendant la campagne au sein de cette très grande circonscription. Les échanges ont été très partisans, mais au-delà des clivages, une camaraderie réelle s’est installée et dans certains cas de véritables amitiés sont nées.

Je souhaite que les efforts déployés pour faire campagne ne soient pas vains pour certains, que la création de cet espace démocratique virtuel soit le lieu idéal d’échanges pour appuyer ou infirmer le travail de notre futur élu.

Je tiens à remercier tous les membres de notre magnifique équipe et je veux remercier Gérard Michon pour sa confiance et son courage, sa ténacité et son sérieux.

bernardJe souhaite à titre personnel, dédier mon effort de campagne à un ami qui n’est plus des nôtres, qui m’a toujours soutenu dans mes projets et qui m’a souvent encouragé à m’impliquer dans la vie collective.

C’est à toi, mon ami Bernard Tréboute, que je dédie cette campagne.

– Marc A. Cormier, Toronto, le samedi 2 juin, 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *