Le métro de Buenos Aires

subteAvec ses cinq lignes, bientôt six, le métro de Buenos Aires est un moyen pratique et utile pour se déplacer au sein de cette capitale fédérale. Ce réseau possède à la fois une des lignes les plus anciennes d’Amérique du Sud (ligne A) et une des lignes les plus modernes qui soit. Vous pourrez donc au cours de votre trajet emprunter un train dont la carrosserie est en bois et vous retrouver quelques instants plus tard dans une rame qui n’a rien à envier au métro de Londres, Paris ou New York.

Deux autres raisons qui me poussent à vous conseiller très fortement l’utilisation du métro : les bus en surface sont non seulement bondés, mais appartiennent à un réseau particulièrement complexe semi-privé et les taxis ne sont pas toujours recommandables. Si des efforts important ont été déployés pour se débarrasser des taxis malhonnêtes et voyous, c’est souvent eux qui vous fileront des faux billets en monnaie ou en échange. Ne soyons pas paranoïaques, ce n’est pas le cas de l’immense majorité mais il y a encore du chemin à faire.

Quelques conseils cependant.

Achetez donc une carte ‘subte’. Cette carte magnétique peut-être achetée à toutes les stations et vous permettra de voyager économiquement à travers la ville.

Soyez vigilants afin de ne pas être la cible d’un vol à la tire ou d’un pickpocket. Ne montrez pas votre appareil photo, habillez-vous modestement et évitez d’avoir des discussions animées dans une langue étrangère.

Notez aussi que les trains circulent en voie inversée, c’est à dire qu’ils roulent à gauche contrairement à la circulation automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *