La lettre de votre conseiller consulaire – N° 10 – Décembre 2019

Sommaire

  • Éditorial : l’élection consulaire de 2020
  • Deux mille jours – Le bilan de mon mandat.
  • Tournées consulaires
  • Télévision française à l’étranger : rencontre avec le ministre de la Culture
  • Consulat de France à Moncton
  • Réformes et dématérialisation
  • La carte vitale – Suite …
  • Présentation : GTA Talents Team

Éditorial

Dans moins de six mois, vous serez appelé aux urnes pour élire vos conseillers consulaires en Ontario et au Manitoba. Il y a actuellement 4 sièges au conseil consulaire de Toronto. Dans ce scrutin de liste, il n’est possible de voter que pour une seule liste, sans panachage possible ni altération.

Pour mémoire, les conseillers consulaires sont vos élus locaux. Ils se font l’écho de vos demandes et de vos préoccupations auprès des représentants de l’État à l’étranger, au sein des postes diplomatiques et consulaires. Le conseil consulaire peut être consulté sur la gestion du budget et sur toute question concernant les Français établis dans la circonscription, relative à la protection sociale et à l’action sociale, à l’emploi, à la formation professionnelle et à l’apprentissage, à l’enseignement français à l’international et à la sécurité.

Pour cette élection le scrutin est uninominal à un tour et la répartition des sièges se fait à la proportionnelle. Si toutes les conditions sont réunies, le vote électronique sera possible pour cette échéance électorale.

Les élections consulaires déboucheront sur deux élections subséquentes qui ne concernent que les conseillers élus : les  conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger (4 sièges pour le Canada) et les élections sénatoriales, en septembre 2020.

Voter aux élections consulaires, c’est aussi influer sur la représentation parlementaire des Français de l’étranger au sein du Sénat. Pour ma part, mon engagement est clair : si vous me renouvelez votre confiance, je soutiendrai le sénateur Olivier Cadic, que vous connaissez et dont le bilan est particulièrement remarquable.

Je vous invite donc dès maintenant à consulter mon bilan ci-dessous. Au plaisir de vous rencontrer lors de la prochaine campagne électorale.

Avec l’expression de mes sentiments dévoués et de mes cordiales salutations.

Marc A. Cormier
Conseiller consulaire
Chevalier de l’ordre national du Mérite et de l’Ordre des Palmes académiques


Deux mille jours – Le bilan de mon mandat.

Bilan de mon mandat de 2 194 jours présenté en six rubriques sur mon site web

Deux mille cent quatre-vingt-quatorze jours pour être exact, voilà la durée totale du mandat du conseiller consulaire élu en 2014 et qui sera resté en poste jusqu’aux prochaines échéances électorales. Pour ma part, j’ai décidé de vous présenter mon bilan sur mon site web sous la forme de six rubriques (à enlever)

Pour en savoir plus : http://marccormier.org


Tournées consulaires – Calendrier 2020

La veille consulaire à Ottawa est assurée alternativement par les consulats généraux de France à Montréal et à Toronto, dans le cadre de tournées consulaires régulières établies selon le calendrier ci-après. Les démarches pouvant être effectuées sur rendez-vous à l’occasion des tournées consulaires concernent les demandes de passeports et cartes nationales d’identité. Pour prendre rendez-vous, veuillez consulter la rubrique tournées consulaires sur le site du Consulat de France.

  • Du mardi 21 au jeudi 23 janvier
  • Du mercredi 19 au jeudi 20 février
  • Du mardi 17 au jeudi 19 mars
  • Du mardi 21 au mercredi 22 avril
  • Du mardi 5 au jeudi 7 mai
  • Du mardi 9 au mercredi 10 juin
  • Du mercredi 2 au jeudi 3 septembre
  • Du mardi 22 au jeudi 24 septembre
  • Du mardi 20 au mercredi 21 octobre
  • Du mardi 17 au jeudi 19 novembre
  • Du mardi 8 au mercredi 9 décembre

 


Télévision française à l’étranger
Rencontre avec le ministre de la Culture

Dans le cadre d’une remise de décoration, le ministre de la Culture, M. Frank Riester, était de passage à Toronto. En 2016, j’avais déjà échangé avec M. Riester lorsqu’il était député. En octobre 2019, c’est au ministre de la Culture que je me suis adressé sur un sujet que je défends depuis très longtemps, à savoir : l’accès à la télévision publique française pour les Français de l’étranger. J’ai souligné le fait que TV5 Canada ne suffisait plus, d’autant plus que près de 30 % des moins de 30 ans au Canada consomment les produits audio-visuels par le biais d’objets connectés (Apple TV, Roku, Télévision intelligentes) et qu’il n’existe pas à proprement parler d’applications pour voir TV5 au Canada. J’ai indiqué que, paradoxalement, il est beaucoup plus facile sur ces objets connectés d’avoir la propagande de Russia Television, alors que France Télévision bloque l’accès à ses contenus depuis l’étranger. Un non-sens dans le cadre de la francophonie et la promotion de la culture à l’international.

Le cabinet du Ministre m’a demandé de communiquer toutes ces informations par écrit et celles de mes réflections à venir. J’espère que ces échanges permettront une avancée sur la question de l’accès à la télévision publique française à l’étranger.


Consulat de France à Moncton

Comme le disait si bien John Fitzgerald Kennedy : la victoire a cent pères, la défaite est orpheline. À l’annonce du maintien du poste consulaire de Moncton, nombreux étaient les élus se félicitant de leur action. Il est clair que la mobilisation générale a porté fruit, celle : de la quasi-totalité des élus consulaires du Canada, du député de la circonscription, des élus de Saint-Pierre-et-Miquelon, ainsi que de nombreux sénateurs des Français de l’étranger. Pour ma part, je m’étais rendu à Moncton dès le 20 juillet dernier pour enregistrer l’appel angoissé de nos compatriotes pour préserver ce poste et m’en faire l’écho auprès des autorités concernées. J’ose croire que cet appel fut à l’origine de cette mobilisation générale.


Réformes et dématérialisation

L’administration a confirmé que le dossier du répertoire électoral unique était désormais bouclé et fonctionnel, que le projet de dématérialisation des certificats de vie était sur la bonne voie et que le prochain projet serait celui de l’état civil. D’ici à 2021 ou à 2022, tous les actes d’état civil pourront être obtenus par demande en ligne. Un projet de centre d’appel mondial généraliste est aussi à l’étude pour desservir les Français de l’étranger. Il serait mis en route dans les cinq prochaines années.


La carte vitale

Malgré la mobilisation générale de vos élus, le gouvernement n’a pas supprimé la réforme qui a porté à quinze années de cotisations, l’exigence pour les nouveaux retraités français à l’étranger qui souhaitent obtenir la carte vitale, en vue de leurs séjours en France.

Pour ceux qui ont déjà cette carte vitale par le biais de leur statut de retraité français à l’étranger, le nombre d’années de cotisation est porté à 10 ans. Cela constitue un changement majeur qui risque de pénaliser nombre de compatriotes. Cette décision sera applicable à partir de juillet 2022.

Sachant que le gouvernement de l’Ontario a décidé de mettre fin à la couverture OHIP à l’étranger. Il sera donc essentiel de prendre une assurance santé si vous vous quittez le Canada.


Présentation : GTA Talents Team

Dans le cadre de mes fonctions, j’ai souvent l’occasion de croiser des Français de l’étranger qui ont décidé de s’investir pour soutenir les compatriotes installés au Canada. C’est le cas de GTA Talents, une association à but non lucratif qui a pour mission d’aider les francophones européens à s’adapter à la culture du monde du travail au Canada. Cet organisme propose des conseils, un soutien et une approche personnalisée pour vous accompagner. Je vous invite à les découvrir et à participer à un de leurs prochains événements.

Pour en savoir plus : https://www.gtatalents.ca/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud