Liste Européennes de LR ou la Saison 10 des Walking Dead

En mars dernier, j’avais écrit que la droite historique était morte. Vous souvenez-vous de cette droite où se côtoyaient radicaux, libéraux, centristes et gaullistes ? Force est de constater, un an plus tard, que la dérive ultra du parti dit Les Républicains, cette phalange de feu l’UMP sous la présidence de Laurent Wauquiez poursuit sa trajectoire vers les rives du populisme et du conservatisme social où les débris seront ramassés par d’autres. Cette droite est morte mais elle bouge encore !

En prenant comme tête de liste, François-Xavier Bellamy, ce parti qui a fait l’ablation de son aile centriste, progressiste et libérale, s’engage très clairement sur une ligne « Sens Commun » où la catéchèse prime sur les idées, où le progrès social de ces quarante dernières années est remis en question : de l’avortement au mariage pour tous.

Certes François-Xavier Bellamy et son entourage vous affirmeront, non sans sourciller, que ses idées et sa théologie sociale ne sont pas à l’ordre du jour de la campagne. Bellamy assume en passant par la case victimisation. C’est de bonne guerre, mais il ne peut faire un procès à celles et ceux qui soulignent et surlignent ses prises de position et déclarations sur des sujets aussi fondamentaux que la diversité intellectuelle et religieuse, l’avortement et le mariage pour tous. Il y a en politique, des lignes rouges qu’il ne faut franchir. Participer « une ou deux fois » à des manifestations anti-IVG n’est pas un geste anodin.

« Le vrai progrès que notre pays a su conquérir au terme de longues années de maturation politique, c’est la famille, composée d’un homme et d’une femme, et qui repose sur cette réalité naturelle de l’engendrement » – François-Xavier Bellamy

À mes amis, anciens militants de la droite libérale, de la droite de progrès, de la droite sociale, voter pour Les Républicains aux Européennes c’est valider le choix par ce parti d’une tête de liste ultra-conservatrice, socialement rétrograde. Ce choix ne vous ressemble pas, ayez le courage de le dire !

À mes amis et compatriotes, Français de l’étranger, vivant au Canada, quelle Europe et quelle France voulez-vous pour vos enfants et vos petits enfants ? Cette élection est celle où vous aurez votre mot à dire sur le projet Européen et de la France que vous voulez au sein de son parlement. Il va de soi que le projet du parti Les Républicains ne ressemble ni de près, ni de très loin, à votre réalité ni votre horizon.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*