La lettre de votre conseiller – N° 7 – Novembre 2017

Faits saillants

  • Éditorial
  • Veille consulaire d’Ottawa
  • L’activité de votre conseiller
  • Mieux suivre l’actualité de la circonscription
  • Retour sur les élections de 2017
  • Retour de la chaîne parlementaire LCP
  • Besoin de culture française à l’étranger ?
  • Ces Français originaires de l’Ontario et du Manitoba morts au champ d’honneur
  • Démissions dans la circonscription

Éditorial

Chers compatriotes, cela fait plus d’un an que j’ai communiqué avec vous par le biais de la lettre de votre conseiller. Vous avez reçu une pléthore de courriers au fil des campagnes électorales. Il n’était pas nécessaire pour moi d’en ajouter. J’ai donc décidé de reporter cette infolettre à l’automne.

Nous entrons désormais dans une période de latence, de quiétude électorale. La prochaine échéance sera en 2019 avec les élections européennes. Cette période sera donc propice pour faire avancer un certain nombre de dossiers clefs.

Je vous invite donc à lire le septième numéro de cette lettre, en espérant que vous la trouverez utile et intéressante.

Afin d’alléger votre boîte aux lettres, je vous propose plus bas de vous abonner à mon profil Facebook, afin de mieux suivre l’actualité de la circonscription.

Avec l’Expression de mes sentiments dévoués,
Marc Albert Cormier


Veille consulaire d’Ottawa

L’Ambassadrice de France au Canada, madame Kareen RISPAL, a informé les conseillers consulaires du Canada que la veille consulaire d’Ottawa allait évoluer: le guichet actuel, avec des moyens limités, sera remplacé par une offre numérique plus large ainsi qu’un nombre croissant de tournées consulaires, provenant alternativement, chaque mois, des consulats généraux de Toronto et de Montréal.

Vos élus veilleront à ce que la fréquence de ces tournées soit la plus régulière possible, comme c’est le cas actuellement pour nos compatriotes de Sudbury ou de Winnipeg. Je reste à votre écoute sur ce dossier. J’aurai l’occasion d’échanger avec vous à ce sujet lors de mes prochains déplacements à Ottawa.

Pour renouveler passeports et cartes d’identités biométriques. Veuillez consulter le site du consulat général de France à Toronto pour en savoir plus. Voir : toronto.consulfrance.org


L’activité de votre conseiller

J’ai participé aux conseils consulaires des bourses d’avril dernier ainsi qu’à la seconde campagne d’attribution des bourses qui s’est tenue le 26 octobre dernier. J’ai aussi participé à la réunion consulaire annuelle tenue à l’Ambassade de France à Ottawa où nous avons pu évoquer les questions du vote électronique, les services consulaires et la réforme prochaine de l’Assemblée des Français de l’étranger.

J’ai participé à de nombreuses activités dans la circonscription et contribué à divers comités : mise en place de la future association organisant le futur Quatorze Juillet, cérémonies de remises de décorations, visites sénatoriales, ateliers de l’UFE-Toronto et de l’UFE-Ottawa.


Mieux suivre l’actualité de la circonscription

Je vous conseille, si vous le souhaitez, de vous abonner à mon compte Facebook, afin de suivre l’actualité de notre circonscription et mon action à votre service. Pour cela, il suffit de cliquer sur cette image puis le bouton « S’abonner » quand vous serez sur Facebook. Il n’est pas nécessaire de m’ajouter comme contact direct.

 

Vous y retrouverez une foule de renseignements, dates des veilles consulaires, déplacements, correspondances, événements divers et prises de position.

 


Retour sur les élections de 2017

Je ne reviendrai pas sur les résultats des élections législatives et présidentielles, vous les connaissez déjà.

Nous avons un nouveau député que j’ai déjà interpellé en juin dernier, notamment sur l’abolition de la réserve parlementaire, la réduction du nombre de parlementaires et les conséquences de celles-ci pour les Français de l’étranger, le retour du vote électronique, l’avenir de l’Assemblée des Français de l’étranger et des réformes à apporter à cette dernière, le dossier de la CSG et la CRDS et l’accès à la télévision française publique. Je continuerai à solliciter régulièrement des avancées sur ces dossiers auprès du député Roland Lescure.

Le Président de la République, quant à lui, s’est exprimé le lundi 2 octobre 2017 devant l’Assemblée des Français de l’étranger. Il a annoncé le retour du vote électronique ainsi que la création d’une structure pour remplacer la réserve parlementaire destinée à venir en aide aux associations françaises à travers le monde. Comme mes collègues élus de par le monde, nous attendons que ces déclarations soient suivies de résultats.

En septembre dernier, les élections sénatoriales ont permis le renouvellement de la moitié des sièges des sénateurs représentant les Français de l’étranger.

J’ai eu l’honneur d’être présent sur une des dix listes en présence avec l’investiture officielle du groupe UDI-UC du Sénat, et d’avoir contribué à l’élection du sénateur Ronan LE GLEUT.

Votre nouveau sénateur est, comme vous, un Français de l’étranger, installé à Berlin et élu à l’AFE depuis 2014. Ronan LE GLEUT a joint la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

Ont aussi été élus : Hélène CONWAY-MOURET, Jean Yves LECONTE, Joëlle GARRIAUD MAYLAM, Evelyne RENAUD-GARABEDIAN et Jean-Pierre BANSARD. – Les résultats complets.


Retour de la chaîne parlementaire LCP

Au printemps dernier, la chaîne parlementaire LCP fut « géobloquée », empêchant les compatriotes de notre circonscription d’accéder aux émissions de la chaîne publique censées nous informer sur les questions parlementaires. À la suite de mon intervention auprès de la présidence de l’Assemblée nationale, ainsi qu’auprès des responsables de la chaîne, notamment mme Virginie NICOLLE-BATAILLE, directrice de la Communication, j’ai le plaisir de vous informer que cette chaîne est désormais disponible en « clair » sur Internet pour les Français de l’étranger.

Évidemment la question d’un accès plus large aux chaînes publiques françaises est toujours d’actualité, je compte d’ailleurs solliciter à nouveau nos sénateurs à ce sujet au courant de l’hiver. Comprenez qu’en France, les chaînes publiques commandent des séries aux producteurs et sont pas propriétaires des contenus qu’elles diffusent. Ces mêmes chaînes ne peuvent diffuser ces contenus à l’international sans un accord préalable.


Besoin de culture française à l’étranger ?

Nous le savons tous, la télévision française est « géobloquée » : son accès est donc interdit aux Français de l’étranger, sauf à quelques initiés aux joies des paramètres de VPN, DNS et autre acronymes informatiques. Je continue de travailler sur ce dossier, ainsi que je l’ai mentionné.

Mais les Français de l’étranger peuvent profiter très librement d’un autre média d’excellence : la radio française ! Il suffit de « podcaster » ou « balladodiffuser » ces contenus à volonté. Lire la suite.


Ces Français originaires de l’Ontario et du Manitoba morts au champ d’honneur

La base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale compte plus de 1,3 million de noms de militaires, originaires de toute la France, de l’outre-mer et nés à l’étranger.

Deux hommes, nés à Toronto, en font partie. Il s’agit de Charles Eugène Marie Emmanuel ROCHEREAU DE LA SABLIÈRE et de Harley GIANELLI SMITH. Un troisième compatriote, Alfred Joseph SANCE, était originaire de Winnipeg.

Charles Eugène Marie Emmanuel ROCHEREAU DE LA SABLIÈRE. Né le 2 janvier 1894, à Toronto, fils de Charles ROCHEREAU DE LA SABLIÈRE, consul de France et de Belgique, il quitta le Canada pour la France en août 1914, où il appartint d’abord au 140e régiment d’infanterie avant de devenir caporal dans le 144e régiment. Il vit la bataille de Souain, en Champagne, obtint la Croix de guerre, la palme de bronze et l’étoile d’argent. En 1916, il était à Verdun, au Fort de Tavannes. Rentré au Canada en permission au printemps 1917, il retourna au front au Chemin des Dames et participa à la capture des Forts Malmaison et Pinon. En février 1918, il fut admis à St Cyr, mais à l’automne, il fut gazé en Champagne, puis fut tué par un obus près d’Orfeuil, dans les Ardennes, le 3 octobre 1918. Il reçut la Médaille militaire à titre posthume.

Harley GIANELLI SMITH. Né le 25 mai 1894, à Toronto, Harley GIANELLI SMITH, fils de l’ancien consul d’Italie, membre du Governor General’s Body Guard, s’engagea dès l’automne 1914 pour aller au front sous l’uniforme canadien. Il fut formé pour être pilote de la Royal Flying Corps. Blessé à la fin de sa formation, il fut interdit de vol, ce qui ne l’empêcha pas de rejoindre le 3e bataillon de la Légion étrangère, combattant alors sous l’uniforme français. Il obtint la Croix de guerre avec une étoile d’or puis la Médaille militaire, deux jours avant d’être tué près de Soissons, le 18 juillet 1918. Son père était aussi en Europe, œuvrant au sein du corps médical de l’armée canadienne.

Alfred Joseph SANCE. Né le 27 décembre à Fannystelle au Manitoba, Alfred Joseph SANCE, est mort le 18 avril 1916, à Jonchery-sur-Vesle. Malheureusement, nous ne savons rien de plus au sujet de ce compatriote de notre circonscription.

Je souhaite, avec l’avènement du centenaire de la fin de la Grande Guerre, que ces hommes, Français de notre circonscription et Français de l’étranger, soient honorés par notre communauté.

Si vous avez des informations utiles sur les familles de ces trois morts pour la France, je vous invite à communiquer avec moi. Je travaillerais avec l’association des anciens combattants Français de l’Ontario et du Manitoba, ainsi qu’avec les conseillers consulaires d’autres circonscriptions, pour que la mémoire des hommes morts au front pendant la Première Guerre mondiale soit dignement commémorée.


Démissions dans la circonscription

Siège AFE du Canada – Élu en 2014, vivant en France depuis le début de 2016, l’élu à l’Assemblée des Français représentant le Canada, Michael PILATER a annoncé sa démission le 15 novembre dernier. Il sera remplacé par Annie BOUTIN, une élue de Washington. Un des quatre sièges revenant de droit au Canada sera donc occupé par une élue des États-Unis d’Amérique, un non-sens qui découle de la réforme de 2013 et l’obligation d’avoir des listes paritaires alternées.

Conseiller consulaire de l’Ontario et du Manitoba – Élu en 2014, Philippe ARMENGAU, agent des affaires étrangères du Canada en poste à Tunis, a annoncé sa démission prochaine de son siège de conseiller consulaire de la circonscription de Toronto. Il sera replacé par sa suivante de liste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *