L’ouverture d’esprit est-elle une fermeture à la raison?

montparnasseLe relativisme est une théorie scientifique née des limites de la physique classique. Œuvre principale d’Albert Einstein, la relativité générale et restreinte est un groupe de théories qui bouleversa la physique et permit la compréhension de ce qui se passe aux alentours de la célérité de la lumière.

Il a fallu de grands talents aux vulgarisateurs scientifiques pour faire comprendre ces théories aux non-initiés. Le relativisme scientifique est de fait l’équivalent d’un vieux principe grammatical : l’exception fait la règle. Albert Einstein a donc repoussé les limites du champ de la physique sans pour autant défaire ou détruire les principes de la mécanique classique.

Au grand malheur de tous, le monde des sciences sociales a salement pillé la physique pour édifier son relativisme qui n’a de commun que le nom. S’imaginant que cette révolution scientifique a substitué un monde par un autre, qu’Einstein a détrôné Newton, les incultes scientifiques ont balayé toutes les certitudes pour mettre en place une pensée trouble où tout est vérité.

Si le relativisme a ébranlé les grandes religions, il a aussi autorisé une multiplicité des cultures et une plus grande tolérance de la diversité. Du même coup, le relativisme culturel a abouti à une certaine balkanisation sociale en plus d’une plus grande acceptation de l’irrationnel dans les domaines de la médecine, l’éducation et la spiritualité.

Ainsi, il est désormais de bon goût que de voir partout deux ou plusieurs facettes équivalentes à toute question. Ce cheval de Troie intellectuel cautionne donc toutes les attaques de la raison : créationnisme, relativisme médical autorisant d’affubler la médecine scientifique de médecine occidentale, le négationnisme historique des chambres à gaz au 11 septembre en passant par l’alunissage. Curieusement, ces théories pour le plus souvent absolutistes, profitent du relativisme culturel pour se tailler une part du discours public.

Celui qui part du principe que tout est relatif, qu’il n’existe aucune vérité absolue, que tout peut être soumis au dogme relativiste, est aujourd’hui l’adepte d’une vérité bâtarde.

En savoir plus : le relativismela théorie de la relativitésite officiel du prix Nobelle relativisme culturel

Lire aussi : l’affaire SokalRichard Dawkins

Voir : James Burke [Connections: The Trigger Effect]

En exergue : « Show me a cultural relativist at thirty thousand feet and I’ll show you a hypocrite. Airplanes are built according to scientific principals and they work. They stay aloft and they get you to a chosen destination. Airplanes built to tribal or mythological specifications such as the dummy planes of the Cargo cults in jungle clearings or the bees-waxed wings of Icaraus don’t. » Richard Dawkins,  The Selfish Gene

1 Comment

  1. Anti-intellectualism has been a constant thread winding its way through our political and cultural life, nurtured by the false notion that democracy means that ‘my ignorance is just as good as your knowledge.

    – Isaac Asimov

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. L’ouverture d’esprit est elle une fermeture à la raison?
  2. Marc Cormier » Jame Burke, Connections

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud