France Inter > Little Big Horn

« Quand ils sont arrivés sur les lieux de la bataille, le 27 juin 1876, près de la Little Big Horn, les soldats du capitaine Benteen ne trouvèrent qu’un seul survivant : un cheval du 7° régiment de cavalerie qui marchait au milieu de plus de 260 cadavres. Deux jours plus tôt, les Indiens de Sitting Bull et de Crazy Horse les avaient massacrés après avoir infligé à l’armée américaine une des défaites les plus humiliantes de son histoire. C’était dans le Montana, quelque part au pied des Rocheuses le 25 juin 1876. Ce matin un héros de la guerre de Sécession et des guerres indiennes, le général Georges Armstrong Custer était arrivé en vue d’un camp de Sioux et de Cheyennes, installé tout près d’une rivière dont le nom allait entrer dans l’histoire. » – 2000 ans d’histoire, Radio France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *