John Richard Simplot : le père de la « French Fry »

Ce n’est pas le J.R. de Dallas, mais J.R. Simplot de Boise dans l’Idaho, père de la pomme frite ou « French fry » aux Etats-Unis qui vient de décéder à l’âge de 99 ans. Originaire de l’Iowa, Simplot ouvrit sa première entreprise en 1929 et devint un des premiers producteurs de pomme de terres déshydratées décrochant notamment un contrat avec l’armée américaine. Simplot devint par la suite le fournisseur exclusif des restaurants McDonald, Burger King et Wendy’s. En 2006, le chiffre d’affaire était de l’ordre de 3,3 milliard de dollars.

Athée avoué, J.R. Simplot expliqua au magazine Esquire, en 2001, sa méthode agricole : toujours planter les pommes de terre dans un champ qui a produit de la luzerne pendant cinq ou six ans, ne planter que des graines garanties et venant du nord du pays. Ensemencer la terre le 1er juin et récolter le plus tôt possible …

Source : Reuters
Voir aussi : Wikipedia (J.R. Simplot) – Simplot.comEsquire Magazine

1 comment on John Richard Simplot : le père de la « French Fry »

  1. Ping : tapemoi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *